Pour comprendre ce que signifie le terme REIKI, il est nécessaire d’examiner la notion ou la connaissance de l’énergie Vitale en Orient que l’on nomme KI au Japon, CHI en Chine, PRANA en Inde , etc…

Les Arts Martiaux, la philosophie, la spiritualité et la médecine traditionnelle orientale, qui remontent à plus de 2500 ans, considèrent que chaque être ou élément issu de la nature est doté d’une Énergie Vitale individuelle.

Au début du 20ème siècle, le Japonais Mikao USUI lors d’une longue méditation de 21 jours sur le Mont KURAMA, vit une expérience extrasensorielle appelé Éveil.

Cette réalisation lui confirme l’existence du KI (l’énergie vitale individuelle) puis il en trouve l’essence qu’il nomme REI (esprit universel).

A un certain niveau vibratoire ou énergétique , il découvre que l’Énergie Vitale Individuelle de chaque être ou élément de l’Univers ont une origine commune, qu’il dénomme REIKI : l’Énergie Vitale Universelle.

A partir de cet instant, sa vie va être inspirée par REIKI, les vertus, le toucher énergétique, les différentes techniques, les initiations vont lui venir naturellement. Il fonde les bases du USUI REIKI RYÕHÕ. Il pratique intensivement, son engagement est total, les résultats ne se font pas attendre, très rapidement sa notoriété  et celle du  REIKI RYÕHÕ se répandent dans tout le Japon.

C’est avec simplicité, générosité, compassion qu’il a offert ses qualités de thérapeute aux êtres en souffrance et ses  qualités d’enseignant à ses élèves. USUI Sensei était un visionnaire qui à son époque a exprimé que le REIKI RYÕHÕ était une voie pour l’humanité.

Aujourd’hui, le USUI REIKI RYÕHÕ est pratiqué dans le monde entier.

USUI REIKI RYOHO

Méthode de REIKI de tradition USUI

 

Un art naturel de soin énergétique, de relaxation vitalisante  et de développement personnel.

Découvert au début du 20ème siècle au Japon, par  Mikao USUI Sensei .

Le REIKI  peut être une aide pour soi-même, les autres, les animaux et dans divers autres domaines.

Une séance de REIKI :

Il suffit simplement de s’asseoir sur une chaise ou de s’allonger sur une table de massage sans se dévêtir. Le praticien utilise principalement  le toucher énergétique REIKI accompagné d’un choix de technique propre à cette méthode (formation). Les mains ne massent pas le corps, le toucher est très léger voire imperceptible ; les zones de tension, de douleur et les points clef de l’organisme sont traités (méridiens).

Cette méthode est douce et s’adresse à tout âge. Elle peut être pratiquer en autotraitement après avoir suivi une formation.

Le terme REIKI en occident représente à la fois la notion de l’Energie Vitale Universelle  et la méthode ou les techniques s’y rapportant.

Le REIKI est une méthode douce qui agit sur l’aspect unitaire de l’être dans sa dimension physique, psycho-émotionnel et énergétique.

 

Il favorise :

  • La relaxation, le lâché prise, le mieux-être,
  • L’élimination des tensions et du stress,
  • La régulation de l’énergie vitale,
  • L’élimination des toxines,
  • L’élimination des blocages énergétiques,
  • L’apaisement de la sphère émotionnelle de l’être,
  • Le calme mental,
  • Les prises de conscience, l’harmonie,
  • La confiance en soi,
  • La vitalité, la santé.

 

Le REIKI réharmonise l’être avec sa nature profonde; corps, esprit-cœur, énergie.

La méthode REIKI est un art d’hygiène de vie, une voie pour l’épanouissement de l’être (REIKI DÕ)

Son enseignement est simple, rapide et accessible à tous.

Le Reiki à l’hôpital

Par Alexandrine, octobre 2013.

A travers le monde, le Reiki commence à trouver sa place dans une médecine alliant les thérapeutiques conventionnelle et complémentaire pour offrir des soins holistiques.La collectivité s’intéresse de plus en plus aux bienfaits des soins Reiki.
Ainsi à travers le monde, le Reiki commence à être reconnu dans :

Les structures de soins publiques et privées

Des associations d’aide aux malades et de promotion de la santé

Des écoles d’infirmières

Des assurances de santé.

Des pays comme les Etats-Unis, le Royaume Uni, l’Allemagne, l’Australie, Le Canada, l’Espagne ou la Suisse font appel à des praticiens en soins Reiki pour accompagner les personnes soignées et leur entourage proche.

Je vous propose de découvrir ensemble comment le Reiki est utilisé en parfaite complémentarité avec la médecine conventionnelle.

L’Amérique du Nord

Aux Etats Unis et plus précisément au CHONY, l’hôpital pour enfants de New-York, les spécialistes en oncologie et les thérapeutes en médecines complémentaires font partie d’une même équipe pour atteindre un but ultime : atténuer la douleur et guérir les jeunes patients.

D’autres institutions hospitalières américaines proposent des séances de soins Reiki, en voici quelques exemples :

Le centre de médecine intégrative à la clinique de Cleveland, Ohiao

L hôpital régional de Portsmouth dans le New Hampshire

L’hôpital universitaire du Michigan à Ann Harbor

L’hôpital général le Marin au nord de San Francisco.

Toujours aux Etats Unis, il existe une association reconnue d’infirmières qui pratiquent le Reiki : la RNRC dont le siège se trouve en Pennsylvanie.

De même que dans les écoles d’infirmières telle que l’université de soins infirmiersJohns Hopkins, le module CAM (médecine alternative et complémentaire) rencontre un succès croissant auprès des étudiants futurs soignants.

Au dire des thérapeutes, une séance de REIKI apporte autant de bénéfice à celui qui la « donne » qu’à celui qui la « reçoit », Ayant expérimenter les deux situations, je peux le confirmer : à l’instar de ce qui se produit au cours d’un massage, le toucher du REIKI procure une réel bien être à celui qui touche et à celui qui est touché, Ce qui est plus étonnant, c’est que les effets apaisants et relaxants se produisent même dans les cas où le soin s’effectue à distance du corps.

Comme au cours d’autre thérapies corporelles, des émotions sont mobilisées, des larmes peuvent surgir et des prises de conscience peuvent survenir de manière tout à fait inattendue, Par ailleurs, picotements, impression de froid, frissons, bâillements, et détente musculaire sont autant de manifestations que l’on peut mettre sur le compte d’une stimulation parasympathique, Une étude réalisée à l’Université de South Glasgow en Écosse, montrait une diminution plus importante de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque chez des sujets recevant une séance de REIKI que chez des personne se relaxant simplement ou chez qui le traitement était administré par un praticien non initié. L’effet parasympathique du REIKI semble donc particulièrement intense. Thierry JANSSEN Docteur en médecine, chirurgien et psychothérapeute

extrait de son livre « la solution intérieure, édition Fayard, page 311/314